Techniques

La couture en scrapbooking

Quelques points de couture sur votre page de scrapbooking y apporteront un caractère esthétique et artisanal. On peut se servir de fil à coudre, de fil à broder ou de certaines fibres. Les coutures peuvent se faire à la main ou à la machine.

Nous nous servons de la couture en scrapbooking pour :

Fixer une photographie

Attacher des objets, des souvenirs à notre page de scrapbooking.

Fixer du papier vélin (papier vellum) ou un papier transparent.

Faire une bordure de page, d'une photographie, d'un embellissement, d'un objet. Cela lui donne l'apparence d'un cadre.

Fixer une pochette ou une enveloppe à la page.

Suspendre une étiquette, une breloque, des embellissements métalliques.

Écrire le titre de notre page: dans un premier temps, tracer notre titre au crayon, puis à l'aide d'une aiguille nous faisons des points de couture en suivant les traits.

Rassembler deux ou plusieurs carrés de papier ensemble. Nous vous conseillons tout d'abord de faire des troues (d'une distance égale) dans votre papier à l'aide d'une règle, puis de passer notre fil.


Conseil scrapbooking :
En se servant de la couture en scrapbooking, il est important de varier la sorte de points (feston, points de croix, zigzag, droit, etc) sur les pages de votre album. La touche de couleur du fil apporte un complément à la page et mettra votre photo ou votre décoration en valeur.

 

 

Technique de journaling en scrapbooking

Pour raconter une histoire, rendre nos pages vivantes et pouvoir revivre les événements comme si vous y étiez, cela nécessite l'écriture d'un journaling dans chacune des pages de scrapbooking. Une page sans journaling est une page de scrapbooking sans identité, sans vécu.

Le journaling est une partie du scrapbooking qui parfois devient une tâche, car souvent les gens ne savent pas quoi écrire dans leur page. Il y a des petits trucs qui peuvent vous aider à composer votre texte, votre journaling de scrapbooking.

Voici des trucs pour écrire le journaling de votre page.

Regardez votre photo attentivement et répondez à quelques questions :


Qui est sur la photo? (ex : ma cousine Julie)

A quel endroit se trouve cette photo?

A quel moment cela c'est produit? (au printemps, mai 2007).

Dans quelle circonstance? (nous fêtions l’anniversaire de Julie, ses 14 ans)

Qu'avons-nous fait de spécial? (un pique-nique en famille)

Qui assistait à la fête? (maman, papa, tantes et oncles, grands-parents, etc..)

S'est-il passé quelque chose de spécial « anecdote » durant cette journée? (Papa est tombé à l'eau en voulant faire une farce, on a bien rit de la blague.. de oncle Claude, etc)

Demander des commentaires des gens qui se trouvaient à la fête!


S'il s'agit d'un paysage, on peut se demander :

Qu'est ce que j'ai voulu montrer en prenant cette photo? (la lumière sur les montagnes, la rivière et ses méandres, le sentiment de liberté tant la vue était éloignée, etc)

Où cela se trouve t'il?

Dans quelle occasion je suis allée à cette endroit?

À quelle date la photo a été prise, quelle saison?

Quelle était la température

À quel moment moment durant la journée? (matin, midi, à la brunante..)

Quelqu'un m'accompagnait durant cette sortie?

S'est-il passé quelque chose de spécial « anecdote » durant cette journée?

Une fois que vous avez répondu à ces quelques questions sur papier, il vous reste à jouer au journaliste :

Nous devons débuter par le titre « de notre article »

Le titre en scrapbooking annonce le thème de la page, cela peut être le nom de la personne, une ville, une citation, un proverbe, une mini description, une date, etc... On peut ajouter un sous-titre, qui va compléter le titre.

Ex : Titre : Becs sucrés et sous-titre : printemps 2007 à la cabane La Grillade.

Pour le journaling de votre page de scrapbooking, il se peut que vous n'ayez pas beaucoup d'information sur la photo.

Je vous donne un exemple :

J'ai fait une page de scrapbooking héritage sur le mariage de mes grands-parents en 1913. N'ayant que la date et l'année, leur âge respectif et le lieu, je n'avais que peu de choses à raconter.

Pour rendre le journaling de ma page de scrapbooking héritage intéressant, j'ai fait des recherches sur internet pour trouver les événements importants qui se sont déroulés dans le monde durant leur année de mariage : 1913. J'y ai trouvé des événements très intéressants qui ont complété le journaling de ma page.

Autre exemple:

On peut aussi prendre le nom d'une personne et en faire des phrases ou des mots :

J olie
U ltra affectueuse
L égère comme une plume
I ntelligente
E spiègle

Vous pouvez écrire des bouts de phrase sur des bandes de papier, étiquettes qui vous ajouterez à votre page. Une manière facile et très populaire est de ce servir du papier vélin (velum) et de l'ordinateur pour écrire ou imprimer notre journaling. Étant un papier semi-transparent, il s'adapte parfaitement à tout style de papier de scrapbooking.

Peu importe la manière dont vous déciderez d'agencer votre journaling de scrapbooking, ce dernier servira à raconter l'histoire de cette photo, l'essence du moment, les émotions et les sentiments qui en sont imprégnés. C'est ce qui fera la différence entre une belle page de scrapbooking et une belle page de scrapbooking qui nous fera vivre des émotions.


À vos crayons mes dames!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Merci pour vos coms et de votre visite au plaisire de vous revoir

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site